Genève – Les urgences et cabinets pédiatriques saturés
18 novembre 2021

Genève – Les urgences et cabinets pédiatriques saturés

Par Jean delort

Publié

Des affluences record ont été enregistrées dans les soins pédiatriques au bout du lac. Froid et virus de saison sont en cause, notamment.

Beaucoup de petits Genevois sont tombés malades en même temps.

Beaucoup de petits Genevois sont tombés malades en même temps.

LAB

Les pédiatres sont fortement sollicités à Genève. Comme l’indique lundi la «Tribune de Genève», la plupart des centres d’urgences pédiatriques et de nombreux cabinets sont surchargés. Outre aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), dont les urgences accueillent plus de 100 enfants par jour, du jamais-vu, le Centre médical des Eaux-Vives, par exemple, a connu en octobre une hausse des consultations de 21,5% par rapport à la moyenne des dix dernières années, tandis qu’à l’Hôpital de La Tour, on a constaté un doublement des sollicitations par rapport à l’an passé.

Plusieurs facteurs sont avancés: un pic au niveau mondial depuis septembre de maladies respiratoires et digestives, certes peu dangereuses mais qui peuvent durer; l’arrivée plus précoce du froid cette année; les virus qui circulent à nouveau, après les confinements liés au Covid. Les parents ont également une plus grande tendance à consulter, en particulier pour des motifs organisationnels, et pour s’assurer qu’il ne s’agit pas du coronavirus. Face à cette saturation, il est conseillé de s’adresser d’abord à son pédiatre et de consulter le site «Mon enfant est malade».

(leo)

Lire d’autres articles qui concerne Genève

Article d’origine