Pénitentiaire – Pourquoi la réforme de Champ-Dollon a échoué
18 novembre 2021

Pénitentiaire – Pourquoi la réforme de Champ-Dollon a échoué

Par Jean delort


– Pourquoi la réforme de Champ-Dollon a échouéLa réorganisation, qui a mené au départ du directeur, a été introduite dans la précipitation, selon un audit. Des signaux d’alerte ont été ignorés.Publié aujourd’hui à 21h11La réforme de Champ-Dollon a mené à la démission de son directeur en septembre.KEYSTONELa réforme de Champ-Dollon a été mise en place de manière «précipitée» malgré «de nombreux signaux d’alerte», relève un audit. Le document, que la «Tribune de Genève» a pu consulter, a été remis il y a quelques semaines au Département de la sécurité, de la population et de la santé (DSPS). Il fait le point sur les dysfonctionnements apparus avant et après la mise en œuvre de cette réorganisation. Ceux-ci se sont déjà soldés par le départ du directeur, Martin Von Muralt, début septembre.Après l’envoi de deux lettres, cet été, par les plus hauts cadres de la prison, un audit a effectivement été commandé par le conseiller d’État Mauro Poggia. C’est l’ex-directeur des Établissements pénitentiaires de Bellechasse, dans le canton de Fribourg, qui s’en est chargé. Il s’est basé sur les témoignages de 28 personnes (internes et externes à la prison), recueillis dans une atmosphère visiblement tendue, les interlocuteurs craignant harcèlement ou poursuites pénales.
Lire d’autres articles qui concerne Genève

Lien vers article original