Risque de pénurie – «On pourrait réduire notre consommation d’électricité de 30%»
18 novembre 2021

Risque de pénurie – «On pourrait réduire notre consommation d’électricité de 30%»

Par Jean delort


– «On pourrait réduire notre consommation d’électricité de 30%»Selon le patron des SIG, Christian Brunier, accélérer la transition énergétique évitera les futures coupures de courant craintes par la Confédération.Publié aujourd’hui à 08h00Christian Brunier, directeur général des SIG.KEYSTONE/GAETAN BALLYD’ici à 2025, on risque de faire face à des pénuries d’électricité en hiver, pendant des semaines, voire des mois. C’est en tout cas ce que redoute la Commission fédérale de l’électricité (ElCom), qui a récemment tiré la sonnette d’alarme et appelé les entreprises à se préparer à cette éventualité. Selon elle, il est urgent d’accélérer le développement des énergies renouvelables pour moins dépendre des importations.Car l’ElCom craint que celles-ci ne se tarissent en raison de l’absence d’accord sur l’électricité avec l’Union européenne. Les discussions à ce propos sont suspendues depuis 2018, et la rupture des négociations sur l’accord-cadre par le Conseil fédéral n’arrange rien. Mais pour le directeur général des Services industriels de Genève (SIG), Christian Brunier, ces futures pénuries ne sont pas une fatalité et nous avons les moyens de nous en protéger.
Lire d’autres articles qui concerne Genève

Lien vers article original