Interview – «À Genève, l’âge d’or des multinationales, c’est maintenant»
19 novembre 2021

Interview – «À Genève, l’âge d’or des multinationales, c’est maintenant»

Par Jean delort


– «À Genève, l’âge d’or des multinationales, c’est maintenant»Le responsable du Boston Consulting Group estime qu’en dix ans, les atouts de Genève ont pris de l’importance.Publié aujourd’hui à 07h12M. Ivan Bascle, chef du bureau genevois du Boston Consulting Group, au 15, rue de Lausanne.STEEVE IUNCKER-GOMEZLa crise, quelle crise? Ivan Bascle, Senior Partner et responsable du Boston Consulting Group de Genève, refuse de broyer du noir. En 2012, une étude mettait en garde contre une relative stagnation de l’économie genevoise. Aujourd’hui, il estime que le bassin lémanique vit un incroyable essor.La masse salariale continue de grimper, indique l’une des dernières publications de l’Office cantonal des statistiques. Au troisième trimestre 2021, elle atteignait 8,6 milliards, hors indemnité pour réduction des horaires de travail (RHT), RHT qui ont tenu la tête hors de l’eau à de nombreux travailleurs genevois durant la crise. Les salaires versés dépassent ceux du dernier trimestre précédant la crise sanitaire (8,4 milliards fin 2019). C’était déjà le cas, mais de peu, au deuxième trimestre 2021.Autre indice de reprise, le montant des RHT versées est en chute libre. Au sommet de la crise, au deuxième trimestre 2020, 580 millions étaient versés dans le canton pour limiter les pertes de revenus. La somme est tombée à 25 millions. Ces éléments ainsi que les prévisions conjoncturelles expliquent notamment les recettes fiscales que le Canton de Genève prévoit d’obtenir en 2022: 9,2 milliards, en hausse de 688 millions par rapport aux recettes prévues au budget 2021. MBRLes articles ABO sont réservés aux abonnés.S’abonnerSe connecter
Lire d’autres articles qui concerne Genève

Lien vers article original