Pour les motionnaires, il faudrait élargir la piste existante pour la rendre praticable dans les deux sens.
19 novembre 2021

Pont du Mont-Blanc (GE) – Victoire d’étape pour la piste bidirectionnelle pour vélos

Par Jean delort

Publié

Une motion demandant le bouclement du «U cyclable» sur l’ouvrage lacustre a recueilli une majorité de voix au Conseil municipal de la Ville, mercredi.

Pour les motionnaires, il faudrait élargir la piste existante pour la rendre praticable dans les deux sens.

Pour les motionnaires, il faudrait élargir la piste existante pour la rendre praticable dans les deux sens.

leo/20min

Les partis de gauche et les associations en faveur de la mobilité douce se félicitent de l’adoption d’une motion en faveur du bouclement du «U cyclable» sur le pont du Mont-Blanc. Le texte a récolté 39 voix au Conseil municipal de la Ville, mercredi soir. Il réclame notamment un élargissement de la piste cyclable située sur l’amont de l’ouvrage pour y créer une voie bidirectionnelle d’au moins 4 mètres de large, en attendant la réalisation d’une passerelle piétonne.

L’association actif-trafiC estime que l’aménagement réalisé l’été passé est «très problématique»: c’est une piste monodirectionnelle qui relie deux voies bidirectionnelles. Selon elle, les cyclistes mettent quatre fois plus de temps à traverser dans un sens que dans l’autre, et ils doivent croiser sept fois le flux de circulation.

La motion demande également de finaliser les études sur la passerelle dans les meilleurs délais, ainsi que de maintenir, voire d’améliorer l’aménagement existant à l’aval du pont, en direction de la rive gauche. Enfin, le texte réclame la réalisation complète d’un «U lacustre» en site propre, qui permettrait notamment d’éviter une «cohabitation dangereuse et hasardeuse des cyclistes avec les piétons dans le Jardin Anglais».

(leo)

Lire d’autres articles qui concerne Genève

Article d’origine