Projet environnemental – «C’est la première fois que nous plantons une forêt!»
14 novembre 2021

Projet environnemental – «C’est la première fois que nous plantons une forêt!»

Par Jean delort


– «C’est la première fois que nous plantons une forêt!»Ce week-end, 600 arbres ont été mis en terre par des habitants des Charmilles. Reportage.Publié aujourd’hui à 20h26Dario à gauche et Lunel à droite lors de la plantation d’une microforêt aux Charmilles.LAURENT GUIRAUDInes participe à sa première plantation de microforêt. Photo: Laurent GuiraudDes volontaires du quartier des Charmilles plantent une future microforêt. Photo: Laurent Guiraud.1 / 4Ils s’appellent Aline, Lunel, Anna, Dario, Mirta, Guillaume ou encore Ella. Leur point commun? Ils étaient réunis dimanche après-midi dans la zone industrielle des Charmilles (ZIC) pour planter la première microforêt genevoise inspirée de la méthode Miyawaki. Développée dans les années 70 par le botaniste japonais Akira Miyawaki, cette méthode consiste à planter de manière très serrée des arbres de nombreuses essences indigènes. «Cette manière de faire permet d’obtenir des microforêts riches en biodiversité qui résistent mieux au réchauffement climatique», indique la fondatrice de l’entreprise genevoise Forêt B, Joëlle Martinoya, en préambule de cet événement inédit.
Lire d’autres articles qui concerne Genève

Lien vers article original