Depuis le 5 novembre, quelque 4500 troisièmes doses ont été inoculées.
14 novembre 2021

Genève – Pas de boom du nombre de nouveaux vaccinés

Par Jean delort

«Malheureusement, la courbe ne décolle pas», a admis vendredi Adrien Bron, directeur général de la Santé, s’exprimant sur le taux d’immunité au sein de la population genevoise. Alors que la semaine nationale de la vaccination touche à sa fin, les autorités sanitaires ont précisé qu’il n’y avait pas eu d’augmentation significative du nombre de nouvelles personnes vaccinées. «Nous avons contenu l’érosion de ces dernières semaines. C’est une vraie bonne nouvelle», a toutefois jugé Nathalie Vernaz-Hegi, pharmacienne cantonale, sans toutefois vouloir donner de chiffres à l’orée du week-end, moment de plus forte demande. De manière générale, ces deux dernières semaines, quelque 2100 premières doses ont été inoculées hebdomadairement. Nathalie Vernaz-Hegi a néanmoins annoncé que depuis le 5 novembre, 4550 personnes avaient reçu une troisième dose et que 15’000 s’étaient inscrites pour le faire.

A Genève, les autorités tirent déjà un bilan positif de la semaine nationale de la vaccination sur le front de la communication. Les pages et émissions spéciales dans les médias ont montré qu’il y avait «encore un certain nombre de questions que se posait le public et auxquelles il faut répondre», a souligné Laurent Paoliello, porte-parole du Département de la santé. Si l’idée d’organiser une tombola avec des lots tels que le tour du tarmac de Cointrin en char Piranha a fait sourire, Adrien Bron a rappelé qu’il s’agissait de proposer quelque chose de «plus léger et décalé». Dès vendredi après-midi, un stand de vaccination offrant vin chaud, marrons grillés et information prendra place devant le palais Eynard, jusqu’à samedi soir.

Malgré la stagnation de la vaccination, le Canton ne baisse pas les bras. Dès lundi et jusqu’à la fin de l’année, un vacci-bus va sillonner treize communes genevoises. Il est également question, à moyen terme, de pouvoir disposer de chiffres de vaccination par quartiers, afin de cibler très précisément les efforts à fournir par zones d’habitation. «Nous avons un travail de fond à mener sur le plus long terme, a analysé Adrien Bron. Nous devons continuer de promouvoir la vaccination.»

Ce n’est pas une surprise, avec l’arrivée du froid, le nombre de cas de Covid est à la hausse. Chaque jour, Genève recense entre 90 et 110 infections. «Il y a davantage de cas qu’il y a deux semaines», a insisté Adrien Bron, ajoutant que la situation genevoise n’était «pas aussi dramatique que ce que connaissent d’autres pays». Cette hausse se répercute sur les hospitalisations. Vendredi, onze patients occupaient les lits de réanimation, dont sept en soins intensifs. «Le socle prévu pour les cas de Covid est occupé aux deux-tiers», a précisé le responsable. Sur le front des EMS, les nouvelles sont plutôt bonnes, puisque s’il y a eu des alertes, la situation est «sous contrôle».

Adrien Bron a rappelé la nécessité de se faire tester «au moindre symptôme» et rappelé qu’à l’exception des tests de confort destinés aux voyages ou aux loisirs, le reste des contrôles étaient pris en charge financièrement.

Lire d’autres articles qui concerne Genève

Article d’origine